L’Institut de Cardiologie de Montréal vous invite à participer à une étude afin d’évaluer la combinaison de médicaments antifongiques appelés terbinafine et itraconazole afin de traiter la maladie de Crohn.


Le développement de l’inflammation pendant la maladie de Crohn est reliée à la présence de
microorganismes intestinaux complexes, appelés microbiotes.

Ce microbiote peut être composé de bactéries et de champignons. Ces levures ont la capacité d’adhérer aux parois et de provoquer une réaction immunitaire locale dans l’intestin provoquant de l’inflammation.


La terbinafine est un médicament utilisé depuis de nombreuses années dans le traitement de certains types d'infections fongiques de la peau et des ongles.


L’itraconazole est utilisé pour soigner certaines formes d'infections fongiques, internes (à l'intérieur de l'organisme) aussi bien qu'externes (sur la peau). Il exerce une action qui empêche les champignons dese reproduire.


L’objectif de l’étude CD-IT est d’évaluer la réponse de la combinaison de deux antifongiques chez des patients qui souffrent de la maladie de Crohn et qui ne répondent pas adéquatement à la thérapie actuelle.


Ce projet de recherche est d’une durée d’environ 28 semaines (7 mois), réparti en 6 visites plus un appel téléphonique de suivi. La période de traitement est d’une durée de 20 semaines (5 mois) consiste en une combinaison d’antifongiques ou de placebos.


QUI: Adulte entre 18 et 65 ans souffrant de la maladie de Crohn active avec un index Harvey-Bradshaw (HBI) de 5 à 16.


Région de Montréal ou région de Sherbrooke


Personne à contacter
Julie Fleury
Julie.fleury.chum@ssss.gouv.qc.ca


Investigateurs Principaux
Jean-Claude Tardif
Institut de Cardiologie de Montréal


Edmond-Jean Bernard
Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)